Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Projets > Lom Pangar > Actualité > Visite du vice président de la Banque Mondiale pour la région Afrique à Lom (...)

Visite du vice président de la Banque Mondiale pour la région Afrique à Lom Pangar.

VISITE DU VICE PRESIDENT DE LA BANQUE MONDIALE POUR LA REGION AFRIQUE A LOM PANGAR.

« Lom Pangar est un projet pour l’Afrique »

En visite de travail au Cameroun, le Vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique Makhtar DIOP a effectué une descente sur le site de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar le 22 juillet 2014 accompagné de quatre membres du gouvernement.

La Banque Mondiale finance à hauteur de 132 millions de dollars soit 64 milliards de FCFA le projet de construction du barrage hydroélectrique de Lompangar. Makthar DIOP le vice président de la Banque Mondiale pour l’Afrique est allé voir par lui-même cet impressionnant chantier. Quatre membres du gouvernement ont accompagné l’hôte du Cameroun sur le site, le Ministre de l’économie, celui de l’Eau et de l’Energie, du Travail et de la Sécurité sociale et le ministre chargé de Mission à la présidence Victor MENGOT AREY par ailleurs Président du Conseil d’Administration de EDC, Maître d’ouvrage du projet.

C’est le Directeur Général de EDC, Dr NSANGOU Theodore qui a accueilli Monsieur Makhtar DIOP et sa suite à leur descente de l’hélicoptère à Lom Pangar. La visite a commencé par le concasseur question d’apprécier le dispositif de l’Entrepreneur la CWE avec des équipements de pointe qui permettent de fournir au chantier les différents agrégats. Un deuxième arrêt à la digue de col pour comprendre l’importance de cet ouvrage dans la composition du barrage. C’est autour du chantier principal du barrage que le Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique s’est montré plus intéressé car a première vue, les différents compartiments du barrage sont sortis des terres, remblais rive droite, digue de transition, Batardeau Amont, évacuateur des crues, murs de soutènement, pertuis de dérivation.

Toutes les parties essentielles du barrage sont passées en revue, à chaque étape, le Directeur général de EDC se fait le devoir d’expliquer les tâches qui sont effectuées dans ce multi chantier. A la fin de la visite du chantier Makthar DIOP a situé les enjeux stratégiques de ce projet « Je crois que le projet Lom pangar est un projet qui va transformer la carte énergétique de la sous-région et pas seulement celui du Cameroun. Il s’agit de construire un barrage qui permettra en aval de construire d’autres barrages qui permettront d’exploité tout le potentiel du fleuve et produire près de 6000 MW ».

La visite de Makhtar DIOP a connu aussi une ambiance particulière grâce aux ouvriers du chantier qui ont donné de la voix à travers un groupe de danse improvisé, ils chantent à tue-tête et arrachent quelques pas de danse à l’hôte du jour. Une note d’ambiance qui rassure le vice président de la Banque Mondiale « j’étais très impressionné de voir comment ce projet avance et vraiment la motivation et l’engagement des ouvriers que nous avons rencontré, le chef de chantier, de l’ensemble de l’équipe du gouvernement déterminée à réaliser un projet historique, un projet qui va vraiment transformer la réalité économique du Cameroun »