Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Projets > Lom Pangar > Actualité > Présentation du PGES le 1er Juin 2011 à Bertoua

Présentation du PGES le 1er Juin 2011 à Bertoua

JPEG - 186.2 ko

Le mercredi 1er juin s’est déroulée la présentation du PGES dans la salle de conférence de la CNPS. L’atelier présidé par le Gouverneur de la Région, en présence du Directeur Général de EDC et leurs suites a trouvé un écho retentissant, si l’on s’en tient à la salle remplie de plus de trois cents participants.

Dans son propos introductif, le Dr Theodore NSANGOU rappellera tout d’abord les avancées réalisées dans le volet des travaux préparatoires, entre autres l’achèvement de la cité du Maître d’Ouvrage, le démarrage de la construction du nouveau village de Lom Pangar et les travaux de la voie d’accès Belabo Deng Deng par Satando.

Il rappellera aussi les étapes à venir, au premier rang desquelles les indemnisations des PAP du barrage, processus en cours de finalisation puisque rendu à la signature des décrets y relatifs.

Enfin, le Directeur Général annoncera les grands axes de mise en œuvre du

JPEG - 203.8 ko

PGES, précisant que le Gouvernement souhaite faire du projet Lom Pangar un modèle de gestion environnementale et sociale. Pour ce faire, il évoquera l’électrification rurale, la construction du pont sur le fleuve Tourake, le programme de déboisement de la zone de la retenue et bien d’autres.

Puis le Gouverneur a procédé à l’ouverture de l’atelier, ouverture par laquelle il appelle les populations à développer une synergie d’actions pouvant accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre du PGES. Il a également rappelé que le Gouvernement Camerounais entendait apporter un appui supplémentaire pour tenir compte des aspects omis lors du PGES.

Vint ensuite la présentation détaillée du PGES par le Sous Directeur Environnement de EDC M. Alphonse EMADAK, en présence du Directeur du projet M. Georges E. GWET.

Au terme de la présentation, une séance d’échanges avec les participants a été ouverte. Nous relevons que les préoccupations de participants portaient principalement sur les questions de santé, au regard de l’afflux de travailleurs et de populations dans la zone. MST et SIDA étaient à l’ordre du jour, et notamment les actions qui seraient entreprises en vue d’en limiter la propagation.

Des inquiétudes ont également été exprimées quant aux mesures de reboisement envisagées par le Maître d’Ouvrage, la disponibilité des terres cultivables, une fois la zone ennoyée et les espaces protégés délimités et interdits d’accès.

Toutes ces questions ont trouvé des réponses auprès des Dirigeants d’EDC et des Autorités Administratives de la Région. Des réponses qui ont rassuré les participants.

La présentation s’achève sur un mot de clôture du Gouverneur, après qu’un rappel soit fait du Directeur Général de EDC de doter l’antenne régionale d’EDC à Bertoua, en vue de remplir efficacement ses missions de relai d’information et d’orientation des populations de la région.