Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Projets > Lom Pangar > Actualité > Mise en oeuvre du PGES : Des motocycles pour les acteurs de (...)

Mise en oeuvre du PGES : Des motocycles pour les acteurs de terrain

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) du projet hydroélectrique de Lom Pangar, EDC a procédé le 27 mars 2014 à Bertoua à la remise de 30 motos tout terrain aux différentes administrations partenaires en vue du suivi des aspects sociaux et environnementaux du projet.

JPEG - 176.1 ko

Les motos offertes par EDC vont à coup sûr renforcer la capacité opérationnelle des différentes administrations impliquées dans le suivi des activités du PGES sur le terrain. Il s’agit au total des 30 motos d’une valeur de plus de 75 millions de francs CFA.
Ainsi, le ministère des Forêt et de la Faune (MINFOF) se taille la part du lion avec 10 motos destinées au renforcement et à la facilitation de la mobilité des éco-gardes affectés à la lutte contre le braconnage autour et au sein du parc national de Deng Deng. Cinq motos reviennent au Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER). Elles permettront aux agents techniques de cette administration de se mouvoir plus facilement dans les localités affectées par le projet afin d’apporter assistance aux agriculteurs. S’agissant du Ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA), les quatre motos offertes permettront aux agents de se rapprocher des éleveurs, pêcheurs et aquaculteurs des zones impactées par le projet. Quant au Secrétariat d’Etat à la Défense (SED), les trois engins reçus serviront à renforcer la mobilité des éléments de la gendarmerie de Lom Pangar lors des missions de sécurisation du site du barrage et de ses environs. Les agents de communication, de sécurité et de liaison de EDC ont également reçu des motos pour mieux quadriller le terrain et apporter l’information nécessaire aux populations.

JPEG - 137.7 ko

La cérémonie de remise des motocyclettes présidée par le Secrétaire Général de la Région de l’Est, Mme NGAZANG Rachel représentant le gouverneur, a donné l’occasion à cette dernière de magnifier ce geste qui rentre en droite ligne des retombées socio-économiques du Projet Lom Pangar. Mme Le Secrétaire général a aussi saisi l’occasion pour demander aux bénéficiaires d’en faire bon usage en utilisant véritablement ces engins pour les besoins de la cause. Des motos qui arrivent à point nommé alors qu’on assiste sur le terrain à l’intensification des travaux.

Dr Alphonse EMADAK, représentant le Directeur Général de EDC, dans son propos, a rappelé l’importance de cette cérémonie qui s’inscrit en droite ligne de la volonté de EDC de mettre les questions environnementales et sociales au cœur des préoccupations du projet hydroélectrique de Lom Pangar. Tout en saluant les efforts jusque là déployés sur le terrain par les agents des différentes administrations partenaires, le représentant du DG a annoncé que les engins remis ne sont qu’une étape dans le vaste programme de mise en œuvre du PGES. Dans un proche avenir, a-t-il ajouté « Des dotations en véhicules vont être faites au profit de ces administrations ». Bien au-delà, Alphonse EMADAK rassure « qu’il y a, en ligne de mire, la construction des ponts sur le Lom à Touraké, et sur la rivière Mali, ainsi que de la construction des débarcadères, des routes, des parcs à bétail, ainsi que de nombreuses infrastructures socio-communautaires pour lesquelles les financements sont d’ores et déjà mobilisés par le Maître d’ouvrage ».

Il faut rappeler qu’EDC n’est pas à son premier geste de cette nature. Le 1erdécembre 2013, l’entreprise a procédé à Bertoua à la remise des équipements pour les éco-gardes opérant dans le parc national de Deng Deng. Toutes ces actions entreprises par EDC sont la matérialisation des différents mémorandums d’entente signés avec les administrations concernées. Et l’entreprise n’entend pas s’arrêter en si bon chemin...

Galerie