Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Projets > Lom Pangar > Actualité > Lom Pangar : L’ouvrage prend corps

Lom Pangar : L'ouvrage prend corps

Au fur à mesure que les travaux avancent, les acteurs se mobilisent pour tenir le délai avec toutes les exigences environnementales .

JPEG - 189.4 ko

Les Différents Compartiments du Barrage se dessinent. Une descente au cœur du chantier permet de mésuser l’intensité des activités qui s’y déroulent.

En pleine saison sèche, les travaux s’intensifient sur le site du projet hydraulique de LomPangar. En plein cœur de la forêt équatoriale, se déroule en toute sérénité les travaux. Plus de 800 personnes, ingénieurs, ouvriers, chinois et camerounais s’appliquent à la tâche. Échafaudage, concassage, coulage du béton rythme le quotidien des ouvriers.
Le chantier de la dérivation provisoire du fleuve qui est le point fondamental est opéré avec succès. C’est là où se déroule l’essentiel des travaux du barrage actuellement, « c’est le cœur du barrage, la fondation du barrage. Et en principe, le mur de soutènement comme prévu sera achevé d’ici deux mois précisément en mars.

JPEG - 203.1 ko

Nous sommes ici pour nous rassurer que tous les travaux se réalisent selon les normes explique Christian Bertrand MAYO, Ingénieur en qualité santé et sécurité.

JPEG - 203.1 ko

Le processus est complexe certes, mais les experts sur le terrain sont formels quant au respect des normes que du délai et de la qualité. A l’arrivée sur le site, le visiteur est impressionné par les travaux préparatoires du mur de soutènement, l’excavation des roches pour la digue de transition. Sous l’oeil vigilant du maître d’oeuvre COB, les ingénieurs et ouvriers travaillent en toute sécurité pour un respect scrupuleux du planning général des travaux.

Galerie