Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Projets > Lom Pangar > Actualité > Les conduites forcées de Lom Pangar sont arrivées

Les conduites forcées de Lom Pangar sont arrivées

Les conduites forcées de Lom Pangar sont arrivées

Fabriqués en Chine, les tout premiers éléments des pièces hydro électromécaniques du barrage sont entrés au Port de Douala ce vendredi 07 novembre 2014. Ils sont en ce moment en train d’être convoyés à Lom Pangar.

Il a fallu 24 heures pour les débarquer du bateau. Il faudra une vingtaine de camions et plusieurs convois exceptionnels pour transporter l’ensemble des ouvrages Hydro-électromécaniques arrivés vendredi dernier au Port de Douala. D’ici quelques jours, ils seront réceptionnés à Lom Pangar, leur destination finale. L’arrivée de ce convoi des pièces HEM est conforme au calendrier prévisionnel et confirme la détermination du Maître d’ouvrage EDC à atteindre l’objectif de la mise en eau en septembre 2015. L’arrivée des tout premiers équipements HEM sur le site de Lom Pangar correspond à un tournant qui marque une nouvelle étape, sans doute la plus déterminante, qui mène à la mise en eau du barrage. Les équipements hydro-électromécaniques (HEM) constituent en effet la partie opérationnelle du barrage et vu l’état d’avancement actuel du barrage, on n’aurait pas pu continuer à mettre du béton sans au préalable s’assurer d’avoir fixé les pièces qui permettront d’assurer la restitution des eaux de ma retenue et faire turbiner l’usine de pied. L’ensemble des équipements hydro-électromécaniques est composé de plusieurs pièces, à savoir les blindages de pertuis, les conduites forcées, la vanne sous carter, les vannes segment, les clapets, le portique de levage, les batardeaux, etc. Tous ces équipements ont été fabriqués en Chine, plus précisément à l’usine de Kunming. EDC a d’ailleurs dépêché en juin dernier une équipe d’ingénieurs spécialisés pour s’assurer, sur place, de la bonne exécution des travaux de conception et de réalisation desdits équipements. Le lot d’équipements qui est en ce moment en train d’être convoyé à Lom Pangar est constitué de deux conduites forcées et d’un blindage. Un deuxième lot d’équipements composé de deux conduites forcées, d’un grand blindage et d’un petit blindage est attendu dans les tout prochains jours dans le même port de Douala. A Lom Pangar, une nouvelle étape qui s’apprête à être franchie.

Galerie