Retour vers le menu
Accueil du site > Francais > Lom Pangar : Satisfecit de l’ambassadeur de France

Lom Pangar : Satisfecit de l’ambassadeur de France

Lom Pangar : Le satisfecit de l’ambassadeur de France

Du 22 au 23 mars 2018, l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E Gilles Thibault a effectué une visite de travail au barrage de Lom Pangar, accompagné du DG de EDC S.E Gilles Thibault est le troisième ambassadeur de France au Cameroun à fouler le sol de Lom Pangar. C’est dire que la France est un partenaire majeur de cet important projet et c’est le Directeur général de EDC qui accompagnait le diplomate français qui a rappelé le rôle-clé joué par la France pour la réussite du projet Lom Pangar. « il faut dire que la France a toujours cru en Lom Pangar, pendant les années difficiles lorsqu’on étudiait encore ce barrage la France à travers l’AFD était à nos côtés à travers le financement des études de l’impact environnemental et social de ce projet et cela a été déterminant pour la suite des travaux » a souligné le DG de EDC.

La visite de l’ambassadeur de France à Lom Pangar a commencé par un briefing sécuritaire et la présentation des principales caractéristiques de l’ouvrage par le sous-directeur du barrage de Lom Pangar, Achille Djeugoué. La première étape de la visite de l’ambassadeur de France était réservée au seuil de ré-oxygénation situé en aval du barrage. C’est un dispositif qui permet d’oxygéner l’eau sortie du barrage. La base vie chinoise a constitué la prochaine étape du cortège du diplomate avant de découvrir la digue de col. Ici le guide du jour a tenu à souligner l’importance de cet ouvrage secondaire qui règle la question de la dépression topographique pour maintenir l’eau dans le réservoir. A chaque étape, Gilles Thibault immortalise ces instants à travers des prises de vues tout en posant des questions sur les différents compartiments du barrage. La délégation du diplomate français s’est intéressée à la belle vue à l’aval du barrage où 380 m3 d’eau seconde sont injectés dans la Sanaga. L’eau offre un spectacle à vous couper le souffle avec la pré fosse d’érosion. La dernière étape de la visite de l’ambassadeur de France s’est déroulée au-dessus du barrage au niveau de la crête où se concentrent les différentes salles de commande du mastodonte de béton et du fer. Ici, il s’est fait présenter les principales commandes qui permettent de faire fonctionner et de contrôler l’ouvrage.

La France à travers l’Agence Française de Développement finance le plan de gestion Environnementale et sociale, un programme qui vise à améliorer les conditions de vie des populations riveraines du projet à travers la mise sur pied des infrastructures sanitaires et éducatives entres autres. Avant de quitter le site du projet, l’ambassadeur de France au Cameroun est allé visiter l’école publique de Ouami, construit par EDC et le centre de santé. La visite du village du recasement marque la dernière étape de la visite du diplomate français à Lom Pangar. Ibrahima Haman

Galerie